.

Decarie Motors: Des voitures de qualité entre les mains d’une famille dévouée au service à la clientèle

En 1946, quand Moe Segal et son père, Max, ont inauguré sur le boulevard Décarie leur commerce de véhicules usagés sur un terrain de 3 600 pieds carrés, il n’y avait d’espace que pour un garage double et un petit bureau.

Ce fût certainement un début modeste, mais qu’en est-il actuellement? Après plus de 65 ans de service dévoué et d’implication dans la communauté, Decarie Motors est devenu le premier concessionnaire de véhicules Bentley, Aston Martin, Land Rover et Jaguar de la métropole, où il est considéré par tous comme une véritable institution.

Selon Cheryl Blas, directrice générale, cette dénomination est assumée avec fierté : « Le mot " institution " pourrait en intimider plusieurs. Cependant, nous préférons voir notre succès et notre longévité comme une marque de reconnaissance pour la qualité des produits et des services que nous offrons et comme une représentation de la relation solide que nous avons été capable de développer pendant trois générations. Cette relation nous unit, avant tout, à notre clientèle, mais également à l’industrie automobile, à la communauté et entre nous pour nous permettre de fournir le meilleur de nous-mêmes. »

Depuis 1990, le fils de Moe Segal, Joel, est le président et le concessionnaire principal de Decarie Motors. Comme son père et son grand-père, il s’assure que l’idée de famille soit au cœur de son entreprise et de ses relations avec les clients et son personnel. Plus d’une douzaine d’employés actuels travaillent pour Decarie Motors depuis plus de 20 ans; un des directeurs de service, George Niphakis, a récemment célébré sont 40e anniversaire au sein de la compagnie. «

Ce genre de loyauté témoigne non seulement de la nature unique et de l’aspect enrichissant de notre environnement de travail, mais aussi des avantages significatifs que peuvent en retirer nos clients. », dit Cheryl Blas. « Avec l’expérience vient la connaissance : un tel niveau d’expertise à l’interne pour les marques prestigieuses que nous représentons constitue un atout qui met notre service à la clientèle à l’avant-plan. »

De son côté, George Niphakis explique le succès constant de l’entreprise comme suit : « La principale qualité qui nous démarque et qui constitue l’élément principal de notre réussite est de porter notre attention sur vous, notre client, et pas uniquement sur votre véhicule.. »

Il n’est donc pas vraiment étonnant que la clientèle de Decarie Motors continue de revenir et d’amener de nouveaux membres attirés sur la foi de recommandations à titre personnel et professionnel. «

Déjà à l’époque de Moe et Max Segal, le bouche à oreille était sans nul doute la meilleure forme de publicité et le compliment le plus sincère. », dit Cheryl Blas. «

Gagner la confiance d’un client au point où celui-ci parle avec le plus grand naturel de la haute opinion qu’il accorde à votre entreprise avec ses amis, sa famille et ses collègues est un phénomène assez remarquable. C’est un bénéfice que l’on ne peut calculer et qui nous est accordé lorsque l’on traite constamment chaque client comme un VIP. C’est la principale raison pour laquelle nous sommes toujours au premier plan de l’industrie automobile à Montréal, et ce, malgré les hauts et les bas. »

Chez Decarie Motors, nous sommes ravis de pouvoir compter sur cette clientèle et sur cette réputation. Mais chez Decarie Motors, on croit également qu’il est bien de redonner à la collectivité. C’est pourquoi nous sommes actifs au sein d’une variété d’organisations caritatives à Montréal. «

Les causes que nous soutenons sont plutôt de nature locale et contribuent à aider de manière concrète la communauté du Grand Montréal », explique Cheryl Blas. « Elles sont trop nombreuses pour pouvoir les énumérer, mais si vous êtes connecté à Facebook, une petite recherche sur notre mur pourra vous donner une idée des événements communautaires et des projets que nous soutenons tout au long de l’année. »

Pour ce qui est de la relève, le fils de Joel Segal, Max (nommé en l’honneur de son arrière-grand-père) commencera à travailler chez Decarie Motors cet été. Cela signifie-t-il que Decarie Motors pourra s’honorer d’être dirigée par un membre de la quatrième génération de Segal ? Même Joel admet qu’il est un peu tôt pour dire comment se profile l’avenir de Max, qui est encore au cégep. Ceci dit, pour être en mesure de fournir un service exemplaire à tous les niveaux, il faut commencer au bas de l’échelle. Cela fait partie de la tradition et cette éthique de travail a été plus que profitable pour la famille Segal et pour sa clientèle au fil des ans.

Il va donc falloir attendre encore un moment avant de voir arriver la prochaine génération chez Decarie Motors, mais rien ne vous empêche de passer faire un tour dès maintenant et découvrir ce que cette institution montréalaise a à offrir à votre famille ou à votre entreprise.